Les 5 étapes de constitution d’une équipe

FacebookTwitterGoogle+ViadeoLinkedInPartager
Bruce Tuckman a modélisé en 1965 les différentes phases de vie d’une équipe, qui sont autant d’étapes par lesquelles un groupe passe au cours de son existence. Cette modélisation des étapes de formation d’un groupe restreint est particulièrement intéressante pour repérer le niveau de maturité d’une équipe, et permettre au leader d’utiliser les bons leviers d’animation au bon moment.

1. Première phase – Constitution

Connaître les autres

Cette première phase correspond à la création de l’équipe à proprement parler : les membres du groupe se rencontrent, apprennent à se connaître, se positionnent les uns par rapports aux autres et découvrent la légitimité de chacun.

Rôle du leader

Le leader a un rôle décisif dans la mise en place d’une dynamique de groupe : il s’agit de fédérer des personnalités parfois très différentes, en s’inspirant des techniques de Team Building. Le leader a un impact déterminant sur la cohésion de l’équipe dès sa création, il lui appartient de créer un climat de confiance le plus tôt possible.

2. Deuxième phase – Tension

Se confronter aux autres

Cette deuxième phase correspond à la confrontation des opinions de chacun. Les divergences de points de vue apparaissent, les tensions se font sentir, chacun cherche à se faire entendre… souvent au détriment des autres. C’est une phase très délicate, qui peut, si elle est mal négociée, aboutir à l’éclatement de l’équipe, voire à un changement de main du leadership au sein du groupe.

Leadersheep - Le team-building

Plus de dessins sur www.leadersheep.net

Rôle du leader

Lors de cette étape, le leader a pour rôle de réduire les tensions et de réguler les échanges – en permettant notamment à chacun de s’exprimer. Il peut éventuellement être amené à gérer les conflits, si les discussions s’enveniment. Dans tous les cas, il doit être assertif, c’est-à-dire s’affirmer en tant que leader, tout en respectant et en écoutant les différents membres du groupe.

3. Troisième phase – Normalisation

Travailler avec les autres

Cette troisième phase correspond à la structuration de l’équipe, avec la mise en place de règles de fonctionnement acceptées par tous. La recherche d’un consensus autour d’un certain nombre de principe permet de cadrer le travail du groupe.

Rôle du leader

Le leader a désormais pour rôle de permettre au groupe de trouver un consensus autour d’un cadre commun de travail. C’est dans ce cadre qu’il sera possible de travailler efficacement.

4. Quatrième phase – Production

Travailler ensemble

Cette quatrième phase correspond au travail effectif du groupe, sur les bases de fonctionnement qui ont été mises en place lors de la phase précédente. L’équipe est désormais efficace, elle coopère pour atteindre les objectifs du groupe.

Rôle du leader

Le rôle du leader consiste dans cette étape à motiver son équipe à effectuer l’activité pour laquelle elle est réunie, si c’est nécessaire.

5. Cinquième phase – Dissolution

Dissoudre l’équipe

Cette cinquième phase correspond à la dissolution du groupe, lorsque les raisons qui ont amené sa création ont disparu (la fin d’un projet par exemple).

Rôle du leader

Il appartient au leader de reconnaître le travail effectué par les membres du groupe, et de valoriser l’apport de chacun à l’atteinte des objectifs.


Auteur : Antonin GAUNAND

Consultant-formateur et conférencier, expert en leadership et management - Dessinateur, auteur du blog The Leadersheep